Billets

Torrente: Mission Eurovegas ("Torrente V: Misión Eurovegas")

Première Nord-Américaine
  • Espagne
  • 2014
  • 102 mins
  • DCP
  • Espagnol
  • Anglais (sous-titres)

“Torrente is indeed sexist and racist, but as counterbalance there is affection, a true love of cinema, and real wit” – Jonathan Holland, THE HOLLYWOOD REPORTER

“The right mix of politically incorrect humor, a fun cast and lots of action and spectacle” – BRUSSELS INTERNATIONAL FANTASTIC FILM FESTIVAL

Torrente 5 from eric lavoie on Vimeo.

Nous sommes en 2018 et jamais la situation n’a été pire en Espagne. Obligé d’abandonner l’euro, le pays est revenu à la peseta. Jose Luis Torrente (Santiago Segura), un policier hyper corrompu, est dégoûté de ce qu’il voit à sa sortie de prison. Le monde a beaucoup trop changé. Une seule chose à faire : retomber dans l’illégalité! Très vite, Torrente fait la connaissance du responsable de la sécurité au casino Eurovegas, un personnage louche répondant au nom de John Marshall (Alec Baldwin, très drôle, et qui parle espagnol!). Ensemble, ils élaborent le meilleur casse de leur vie. Hélas, impossible d’y arriver à deux seulement. Torrente devra donc faire appel à un assortiment de mécréants plus ou moins incapables et pratiquement demeurés – des gars qu’il a eu le plaisir de connaître durant ses années dans « les forces de l’ordre ».

Acteur incontournable des films d’Álex de la Iglesia et de Guillermo del Toro, Santiago Segura est un grand favori du festival Fantasia, où il y a longtemps, DAY OF THE BEAST remportait un prix du public. TORRENTE: MISSION EUROVEGAS est le cinquième volet de la populaire série de Segura. Lors de sa sortie en octobre dernier, il eut le meilleur départ de 2014 au box-office espagnol. Pour ceux qui l’ignorent (et il est à noter qu’on peut fort bien voir ce film sans visionner les précédents), Torrente est un flic d’extrême droite, toxicomane, raciste, sexiste, et fier de l’être. Le film propose une critique sociale très acerbe, malgré les généreuses doses d’humour dégueu (par exemple, Torrente lèche le rebord d’une toilette de bar, espérant y récupérer d’improbables résidus de drogue). Homme d’action, notre flic véreux ne saurait s’empêcher de faire des déclarations tout à fait inappropriées et forcément hilarantes. Segura n’a rien perdu de l’instinct comique qui l’a rendu archi-célèbre. Un film douloureusement drôle, débordant de séquences explosives et de visages familiers.

— Mitch Davis

Sponsors