Billets

Mortadelo and Filemon: Mission Implausible ("Mortadelo y Filemón contra Jimmy el Cachondo")

Première Canadienne
  • Espagne
  • 2014
  • 88 mins
  • DCP
  • Espagnol
  • Anglais (sous-titres)
Présenté en 3D!

Gagnant, Meilleur film d'animation/Meilleur scénario adapté, Prix Goya 2015

“Energetically entertaining… successfully weld[s] the spirit of the original to spectacular hi-tech visuals” – Jonathan Holland, HOLLYWOOD REPORTER

MYF3D TRAILER V.O.SUBT.ENGLISH H264 from Film Factory Entertainment S.L on Vimeo.


C’est un chaos total qui se déchaîne! Jimmy le Joker et ses acolytes lancent un audacieux raid aérien contre le quartier général de la TIA, agence d’investigation d’élite, et volent un gros coffre-fort contenant un dossier ultrasecret. Le quartier général est à moitié détruit et le coffre-fort a juste le temps de tomber sur une vieille dame avant d’être emporté par un hélicoptère. À peu près au même moment, Tronchamulas, malfrat de taille gigantesque, s’évade de prison, assoiffé de vengeance… Dans ce qui reste des locaux de la TIA, le professeur Bacterio a mis au point la « reversicine », son sérum d’inversion de la personnalité. Inutile de dire que ce sera une journée bien remplie pour ce duo désastreux, ces maîtres de la bourde monumentale, l’agent secret Filemon et son associé, Mortadelo!

Apparus en 1958, Mortadelo et Filemon sont les créations de l’artiste espagnol Francisco Ibáñez. Les mésaventures de ces deux limiers mal fichus ont été traduites dans plus de vingt langues, et par conséquent, le duo a rejoint les rangs de Tintin et d’Astérix au panthéon de la bande dessinée européenne. Dessins animés et films en prise de vue réelle s’ensuivirent, dont MORTADELO & FILEMON: THE BIG ADVENTURE, réalisé en 2003 par Javier Fesser. Douze ans plus tard, Fesser remet ça avec une suite tournée cette fois en animation numérique, et il utilise pleinement tout le potentiel de ce nouveau médium. La violence démentielle ne s’arrête jamais dans ce film hystérique et hyperactif, où nos héros sont constamment catapultés d’un gag burlesque à l’autre. Les cafouillis rebondissants se produisent si vite qu’ils s’empilent les uns par-dessus les autres – comme dans la bande dessinée d’origine. L’intensité classique d’Ibáñez est reproduite fidèlement : Mortadelo et Filemon n’ont pas changé! Détenez-vous votre permis de rigoler? Si tel est le cas, votre mission est d’assister aux plus récentes frasques des deux prodiges catastrophiques.

— Rupert Bottenberg

Sponsors