The Transgressive Urge: Horror and the Taboo in the 21st Century

Mercredi 22 août – 17 h (HAE)

Avec les panélistes Stephen R. Bissette (SWAMP THING, CRYPTID CINEMA), David Kerekes (Headpress Books), David J. Schow (auteur), John Skipp (auteur, réalisateur), Christina Ward, (Feral House), Douglas E. Winter (auteur/critique)

Modération par Heather Buckley

Le cinéma et la littérature d'horreur permettent d'explorer ce qui est interdit, marginal, tabou. Dans les années 1980 et 1990, l'horreur a connu un regain d'énergie, en plus de créer la controverse. La MPAA, les départements des « Standards & Practices » des réseaux de télévision, une partie de l'industrie de l'édition, l'étiquette « Parental Advisory », les lobbys politiques, les forces de l'ordre – ainsi que l'infâme « satanic panic » – se sont opposés à ce matériel provocateur. C'était l'époque des débuts de l'ingénierie sociale conservatrice, de la politique de la division, et, bref, de Reagan.

Bien que certaines restrictions se soient assouplies, les créateurs de fiction de genre font désormais face à d'autres pressions et punitions, potentiellement encore plus qu'auparavant. Dans une société où la pornographie reliée à chaque fétiche est facilement accessible et où même de véritables « snuff movies » existent, comment les tabous culturels et le rôle de l'horreur dans la subversion de ces tabous ont-ils changé? Joignez-vous à nous pour une discussion à propos de l'évolution de ce mode d'expression explicite où l'art rencontre l'exploitation et la rébellion.

INSCRIPTION - GRATUIT

Mercredi 22 août – 17 h (HAE)

Les inscriptions ouvriront bientôt!