LA 28e ÉDITION DE FANTASIA OUVRIRA AVEC LA PREMIÈRE MONDIALE DE BOOKWORM D’ANT TIMPSON

La sensation de Cannes LE COMTE DE MONTE-CRISTO d’Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte, PÁRVULOS d’Isaac Ezban, MONONOKE THE MOVIE: THE PHANTOM IN THE RAIN de Kenji Nakamura, THE BEAST WITHIN d’Alexander J. Farrel, SCARED SHITLESS de Vivieno Caldinelli, ANIMALIA PARADOXA de Niles Atalah, et MANTRA WARRIOR: THE LEGEND OF THE EIGHT MOONS de Veerapatra Jinanavin sont parmi la deuxième vague de titres annoncés par le festival montréalais

Jeudi 6 juin 2024 // Montréal, Québec — Le Festival international de films Fantasia célébrera sa 28e édition à Montréal cet été avec une électrisante programmation de projections, de conférences et d’événements spéciaux du 18 juillet au 4 août 2024, de nouveau aux cinémas Hall et J.A. de Sève de l’université Concordia, ainsi qu’à la Cinémathèque québécoise et au Cinéma du Musée.

La programmation complète sera dévoilée le 3 juillet. D’ici là, le festival est excité d’annoncer une deuxième vague de premières, en plus du nom du lauréat du Prix du Pionnier canadien 2024.

Bookworm

FILM D’OUVERTURE : BOOKWORM D’ANT TIMPSON, METTANT EN VEDETTE ELIJAH WOOD

La 28e édition de Fantasia s’ouvrira avec une excursion dans la nature, dans le cadre de la première mondiale de l’émouvant et hilarant BOOKWORM d’Ant Timpson. Réunissant l’acclamé cinéaste néo-zélandais avec la vedette de son COME TO DADDY, Elijah Wood (Yellowjackets sur Showtime) — qui a une chimie incroyable avec sa jeune partenaire de jeu Nell Fisher (EVIL DEAD RISE) — BOOKWORM est aussi divertissant que cinématographiquement inspiré. Mildred (Fisher), une intellectuelle de 11 ans, s’évade de sa vie sans histoire en plongeant dans des romans où les aventures littéraires abondent, tout en rêvant de prouver l’existence de la mythique panthère de Canterbury. Lorsqu’un accident atypique survient, le père absent de Mildred, Strawn Wise (Wood), un illusionniste déchu, se rend en Nouvelle-Zélande pour s’occuper de sa fille qu’il n’a jamais rencontrée. Ils acceptent d’effectuer un voyage de camping ensemble même si ni l’un ni l’autre ne s’y connaît, ce qui teste leur relation naissante au fil d’une série d’aventures de plus en plus absurdes et périlleuses. Première mondiale.

Vincenzo Natali Award

LE PRIX DU PIONNIER CANADIEN SERA REMIS À VINCENZO NATALI

Fantasia remettra son Prix du Pionnier canadien 2024 au cinéaste visionnaire Vincenzo Natali, qui a lancé avec son premier long-métrage CUBE (1997) une nouvelle vague de films de genre canadiens distinctifs et provocateurs (incluant GINGER SNAPS de John Fawcett, AMERICAN MARY de Jen et Sylvia Soska, et d’innombrables autres) en plus de créer une franchise et d’inspirer un remake japonais. Natali a également réalisé les films de science-fiction excentriques CYPHER et NOTHING, ce dernier avec les vedettes de CUBE, David Hewlett, Andrew Miller et Maurice Dean Wint. Son plus grand succès à ce jour a été sa relecture indirecte de Frankenstein, SPLICE. On lui doit aussi l’intrigante histoire de fantôme HAUNTER, et le cauchemardesque IN THE TALL GRASS, une adaptation d’une nouvelle de Stephen King et Joe Hill produite par Netflix. Il a également beaucoup travaillé à la télévision sur de populaires séries telles que Hannibal (NBC), The Strain (FX), Westworld (HBO), American Gods (Starz), Locke (Netflix) et Guillermo Del Toro’s Cabinet of Curiosities (Netflix). Natali recevra son prix avant la première mondiale de la nouvelle restauration 4K par le Canadian Film Centre de CUBE, le film qui a lancé sa carrière.

Mononoke The Movie

UN ANIME CULTE EST DE RETOUR AVEC MONONOKE THE MOVIE : THE PHANTOM IN THE RAIN

La série télé MONONOKE (2007) est une des œuvres les plus singulières et formidablement innovatrices de l’histoire de l’anime, et tous ceux et celles qui sont jadis tombés sous le charme des escapades paranormales du Vendeur de Médecine seront ravis d’apprendre que celles-ci sont loin d’être terminées, puisque le réalisateur Kenji Nakamura (GATCHAMAN CROWDS) revient en force avec un nouveau long-métrage présenté en première mondiale à Fantasia. L’esthétique de l’époque d’Edo et son iconographie particulière sont réinterprétées avec panache dans le style pop art, avec un soupçon d’anachronisme ludique et un rythme décidément percutant. C’est un classique instantané de l’anime. Venez étancher votre soif d’intrigue de palais et de péripéties hallucinatoires! Section Animation Plus. Première mondiale.

The Beast Within

KIT HARINGTON SORT SES CROCS DANS LE FILM DE LOUP-GAROU THE BEAST WITHIN

Kit Harington (Jon Snow dans Game of Thrones sur HBO) est la vedette de ce conte de fées cauchemardesque évoquant l’étrangeté de l’enfance et les créatures qui sortent la nuit, qu’elles soient réelles ou imaginaires. Premier long-métrage de fiction du réputé documentariste Alexander J. Farrel (REFUGEE), THE BEAST WITHIN — jadis WHAT REMAINS OF US — suit une fille de 10 ans qui remet en question sa vie dans la campagne anglaise alors qu’elle découvre qu’une fois par mois, son père (Harrington) se transforme en monstre. Mettant aussi en vedette Caoilinn Springall (STOPMOTION), Ashleigh Cummings (NOS4A2 sur AMC) et James Cosmo (BRAVEHEART). Première mondiale.

Monte Cristo

LA SENSATION DE CANNES LE COMTE DE MONTE-CRISTO À LA CONQUÊTE DE L’AMÉRIQUE DU NORD

Ayant reçu un accueil triomphal au dernier Festival de Cannes, LE COMTE DE MONTE-CRISTO d’Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte sera présenté en première nord-américaine à Fantasia. Créé par le grand Alexandre Dumas au milieu du XIXe siècle, Edmond Dantès est l’un des personnages les plus célébrés de la littérature française et le récit de sa vengeance a marqué la culture populaire mondiale à travers d’innombrables œuvres. Pensez à Batman par exemple, alors que les similitudes entre Bruce Wayne et Dantès sautent aux yeux. Cette nouvelle adaptation cinématographique prend le pari génial de se réapproprier subtilement l’influence pop culturelle de Monte-Cristo. Dans le rôle-titre, Pierre Niney (YVES SAINT LAURENT) brille de tous ses feux en transposant les étapes de l’évolution de Dantès en Monte-Cristo avec une sobriété exemplaire et un charisme envoûtant. Mettant aussi en vedette Bastien Bouillon (LA NUIT DU 12), Anaïs Demoustier (INCROYABLE MAIS VRAI), Anamaria Vartolomei (L’ÉVÉNEMENT) et Laurent Lafitte (ELLE). Première nord-américaine.

Parvulos

UNE VISION HORRIFIQUE DE LA FIN DE L’ENFANCE SUR FOND DE FIN DU MONDE : PÁRVULOS

Le cinéaste mexicain primé Isaac Ezban (THE INCIDENT, PARALLEL) est de retour avec son cinquième — et plus personnel — long-métrage, une histoire troublante à laquelle il a consacré sept ans. PÁRVULOS est un récit initiatique dystopique où trois jeunes frères vivent seuls dans un chalet isolé, où un terrifiant secret est dissimulé dans le sous-sol. Ce qui suit vous coupera le souffle, alors que des éléments monstrueux déchaînés envahiront le monde des enfants. Un cauchemar déchirant inspiré de GOODNIGHT MOMMY, LORD OF THE FLIES, A QUIET PLACE, et des films de Guillermo del Toro (un admirateur avoué du travail d’Ezban), PÁRVULOS inclut certains des effets de maquillage pratiques les plus horrifiants depuis des années, ainsi que des performances épatantes des acteurs Felix Farid, Leonardo Cervantes, Mateo Ortega, Norma Flores, Horacio Lazo, Carla Adell, Juan Carlos Remolina, et Noé Hernández (WE ARE THE FLESH). Des producteurs de HUESERA : THE BONE WOMAN. Première mondiale.

Scared Shitless

L’HUMOUR SCATOLOGIQUE À SON PLUS IMAGINATIF : SCARED SHITLESS!

Vivieno Caldinelli, que l’on connaît pour SEVEN STAGES TO ACHIEVE ETERNAL BLISS, le court-métrage avec Roddy Piper PORTAL TO HELL, et THIS HOUR HAS 22 MINUTES, s’attaque à l’histoire d’un homme ordinaire devenant un héros dans son nouveau long-métrage SCARED SHITLESS! Steven Ogg (DARK MATCH, The Walking Dead sur AMC) et Daniel Doheny (Brand New Cherry Flavor sur Netflix) jouent un père et un fils plombiers confrontés à une créature vivant dans les toilettes d’un immeuble, dont ils doivent se débarrasser avant qu’elle n’envahisse le reste du monde! Mettant aussi en vedette Chelsea Clark (Ginny and Georgia sur Netflix, THE PROTECTOR), Mark McKinney (The Kids in the Hall sur CBC, Superstore sur NBC) et brièvement Julian Richings (BEAU IS AFRAID; RELAX, I’M FROM THE FUTURE), ce film déborde de gore, met en scène une créature fantastique créée par la légende canadienne des effets spéciaux Steve Kostanski, et est si hilarant que vous devrez changer de pantalon! Section Ombres du Septentrion. Première mondiale.

Mantra Warrior

LE RÂMÂYANA EST RÉINVENTÉ DANS MANTRA WARRIOR : THE LEGEND OF THE EIGHT MOONS

Après l’adaptation en anime du Râmâyana, restaurée et présentée l’an dernier à Fantasia, c’est maintenant au tour de la Thaïlande de nous éblouir avec sa propre réinvention de l’épopée mythologique. Cette fois, les aventures titanesques de Ram, Sita, Hanuman et leurs nombreux ennemis sont transposées en mode space opera et cyberpunk par l’équipe des studios Riff de Bangkok. Première production de cette nouvelle franchise de Riff, MANTRA WARRIOR : THE LEGEND OF THE EIGHT MOONS, avec ses combats d’armures robotisées surpuissantes, plaira à coup sûr aux amateurs de science-fiction fantastique, en plus d’asseoir solidement la réputation de la Thaïlande dans le domaine de l’animation de classe internationale. Section Animation Plus. Première nord-américaine.

Haze

HAZE, INOUBLIABLE ET INSOLITE

Un jeune journaliste (Cole Doman, MUTT) découvre les secrets d’un hôpital psychiatrique à l’abandon dans ce drame d’horreur queer explorant les traumatismes profondément enracinés. L’ensorcelante photographie de HAZE, le deuxième long-métrage de Matthew Fifer (CICADA), ne laissera personne indifférent puisque chaque prise de vue est lourde de sens, à la fois insolite et splendide. Mettant aussi en vedette David Pittu (Damages sur FX) et Brian J. Smith (Stargate Universe sur Syfy). Première internationale.

Soul Eater

LES RÉALISATEURS DE À L’INTÉRIEUR ET THE DEEP HOUSE EXPLORENT DE NOUVELLES VOIES : LE MANGEUR D’ÂMES

Après avoir signé À L’INTÉRIEUR, LIVIDE et THE DEEP HOUSE, les réalisateurs Julien Maury et Alexandre Bustillo ont adapté le populaire roman d’Alexis Laipsker pour créer un thriller morbide en forme de procédure policière, ponctué de thèmes occultes et de séquences hyperviolentes. LE MANGEUR D’ÂMES a créé l’émoi plus tôt cette année lors de sa première au Festival international de films de Rotterdam. Dans un village français où les meurtres étranges et les disparitions se multiplient, une ancienne légende à propos d’une créature maléfique refait surface. Mettant en vedette Virginie Ledoyen (8 FEMMES), Paul Hamy (MALGRÉ LA NUIT) et Sandrine Bonnaire (SANS TOIT NI LOI). Première nord-américaine.

UN APERÇU DE LA SECTION UNDERGROUND DE CETTE ANNÉE : AMOUR, DÉMONS ET APOCALYPSE

Demon Sword

UN CROISEMENT ENTRE EVIL DEAD ET KAMEN RIDER AU PORTUGAL DANS THE OLD MAN AND THE DEMON SWORD

Un moine portant une épée démoniaque arrive à Pé da Serra, un village isolé dans les montagnes du Portugal, et peu de temps après, l’arme aboutit entre les mains de l’ivrogne du village, António da Luz (qui joue son propre rôle). C’est ainsi que l’ivrogne et la lame mystique devront s’apprivoiser l’un l’autre et apprendre à travailler ensemble pour tenir en échec le mal qui se répand inexorablement. La distribution se compose essentiellement d’actrices et d’acteurs non professionnels, mais la voix de l’épée est celle de João Loy, celui qui prête sa voix à Vegeta dans l’emblématique doublage portugais de DRAGON BALL Z. THE OLD MAN AND THE DEMON SWORD de Fábio Powers revisite avec sincérité le monomythe. Section Underground. Première mondiale.

Me and My Victim

AMOUR, DÉSIR ET RELATIONS COMPLIQUÉES DANS ME AND MY VICTIM

Ils ne sont ni tout à fait amis, ni tout à fait amants. Avec leur premier long-métrage, ME AND MY VICTIM, les réalisateurs Maurane et Billy Pedlow racontent l’histoire compliquée de leur rencontre. Leur confession à microbudget (le film a été réalisé pour moins de 1000 $) est un saut désordonné, tourbillonnant, imparfait, orgasmique et influencé par les mèmes au cœur de leur relation incertaine, qui capture de manière ludique l’humanité de l’amour et de la luxure au 21e siècle. Section Underground. Première mondiale.

Animalia Paradoxa

LA FIN DU MONDE EST PROCHE DANS ANIMALIA PARADOXA

Une humanoïde amphibie rêve de la mer alors qu’elle déambule au milieu d’un monde en ruines dans ce film de Niles Atalah (REY), le cofondateur de la société de production chilienne Diluvio, avec les artistes Joaquin Cociña et Cristóbal Leon (LA CASA LOBO). Hybride de styles et de techniques, ANIMALIA PARADOXA conjugue prises de vue réelles, danse, sculpture et animation en volume (stop-motion) dans une structure onirique libre de toutes conventions. Une expérience cinématographique unique dont chaque scène déborde d’imagination. Section Underground, coprésenté avec Animation Plus. Première nord-américaine.

TITRES ADDITIONNELS DE LA DEUXIÈME VAGUE :

100 YARDS (Chine) — Réal. Xu Haofeng et Xu Junfeng
La rivalité entre deux experts en arts martiaux est exacerbée par des secrets de famille, de la politique interlope et des imbroglios romantiques dans ce film du maître du genre, Xu Haofeng (THE SWORD IDENTITY, THE FINAL MASTER). Inventivité et authenticité se conjuguent à merveille dans ce nouvel opus que Xu a coréalisé avec son frère Junfeng, et qui saura récompenser au centuple le spectateur attentif et amoureux du genre. Première québécoise.


Azrael

AZRAEL (États-Unis) — Réal. E.L Katz
Dans un monde post-apocalyptique, Azrael (Samara Weaving, READY OR NOT) et son partenaire tentent d’échapper à une secte de fanatiques muets dans le film de vengeance le plus impitoyable de l’année. Mettant aussi en vedette Nathan Stewart-Jarrett (FEMME), Sebastian Bull (SONS) et Victoria Carmen Sonne (HOLIDAY). Gagnant des prix du Meilleur long-métrage, de la Meilleure actrice et des Meilleurs effets spéciaux à Panic Fest 2024. Première canadienne.


BRAVE CITIZEN (Corée du Sud) – Réal. Park Jin-pyo
Une ancienne boxeuse devenue enseignante met un masque pour s’occuper brutalement d’un intimidateur à son école. Inspiré du très populaire webtoon du même nom, BRAVE CITIZEN est un film d’action coréen divertissant et élégant. Réalisé par Park Jin-pyo (VOICE OF A MURDERER, YOU ARE MY SUNSHINE), c’est un récit intense, palpitant, et rempli de personnages formidables. Première canadienne.


BRUSH OF THE GOD (Japon) – Réal. Keizo Murase
Deux ados doivent sauver le monde d’un dragon dans le premier film comme réalisateur de Keizo Murase, 88 ans, qui a passé sa vie à confectionner des costumes de monstre pour tous les meilleurs films de kaiju. Première canadienne.


Carnage

CARNAGE FOR CHRISTMAS (Australie) – Réal. Alice Maio Mackay
Pour la première fois depuis sa transition, Lola retourne dans sa ville natale, mais elle retrouve cette dernière hantée par des légendes urbaines et un tueur psychotique. Alice Maio Mackay (T-BLOCKERS) revient à Fantasia avec un cadeau de Noël précoce, avec un coup de main de Vera Drew (THE PEOPLE’S JOKER) au montage. Sanglant, ironique et hilarant. Sélection officielle : Salem Horror Fest, Inside Out Toronto. Section Underground. Première québécoise.


Darkest

DARKEST MIRIAM (Canada) – Réal. Naomi Jaye
Basé sur le roman « The Incident Report » de Martha Baillie, ce film de Naomi Jaye (THE PIN) suit une employée de bibliothèque solitaire (Britt Lower, SEVERANCE) qui trouve des lettres de menaces et un nouvel amant dans cette exploration de l’amour, de la perte et des fantômes qui vivent à jamais dans nos cœurs. Mettant aussi en vedette Tom Mercier (LE RÈGNE ANIMAL), Sook-Yin Lee (SHORTBUS) et Jean Yoon (Kim’s Convenience sur CBC). Producteur exécutif : Charlie Kaufman (ADAPTATION). Section Ombres du Septentrion. Première canadienne.


Dont call it

DON’T CALL IT MYSTERY (Japon) – Réal. Hiroaki Matsuyama
Dans ce « whodunit » captivant adapté d’un manga populaire, Totonou (Masaki Suda, THE BOY AND THE HERON), reconnu pour sa perspicacité prodigieuse, est chargé d’enquêter sur une querelle familiale complexe impliquant des morts mystérieuses. Première canadienne.


FAQ

FAQ (Corée du Sud) — Réal. Kim Da-min
Une amitié secrète se développe entre une étudiante angoissée et une bouteille de vin de riz qui communique par code Morse. Une histoire de science-fiction/passage à l’âge adulte qui saura vous réjouir. Première canadienne.


Kryptic

KRYPTIC (Canada, Royaume-Uni) — Réal. Kourtney Roy
Faisant partie des « XYZ Films New Visions » à Cannes 2023 et présenté en première à SXSW, le film surréaliste, coloré et primitif KRYPTIC vous entraîne dans un étrange voyage avec une femme (Chloe Pirrie, THE QUEEN’S GAMBIT et HANNA) dont les émotions bouillonnent sous la surface de sa vie banale. Section Ombres du Septentrion. Première québécoise.


Missing

THE MISSING (Philippines) – Réal. Carl Joseph Papa
La mort de l’oncle d’Éric fait ressurgir un souvenir d’enfance refoulé et marque le retour de son ravisseur extraterrestre. Un film queer et surréaliste qui embrasse l’animation rotoscopique numérique. Avec l’actrice Dolly De Leon (TRIANGLE OF SADNESS). Première canadienne.


NOT FRIENDS (Thaïlande) – Réal. Atta Hemwadee
Dans l’espoir de remporter un concours de courts-métrages, Pae décide de réaliser un hommage déchirant à Joe, un camarade de classe décédé tragiquement, qu’il connaissait pourtant à peine. Ce premier long-métrage d’Atta Hemwadee a été soumis par la Thaïlande pour considération en vue de l’Oscar du Meilleur film international cette année. Première canadienne.


oddity

ODDITY (Irlande) – Réal. Damian McCarthy
Une voyante non-voyante (Carolyn Bracken, YOU ARE NOT MY MOTHER) dévoile la vérité sur la mort de sa sœur avec l’aide d’un effrayant mannequin de bois. Un des films les plus terrifiants et imaginatifs que vous verrez cette année. Gagnant du prix du public Midnighter à SXSW 2024. Première québécoise.


Wake up

WAKE UP (Canada/France) – Réal. François Simard, Anouk Whissell, Yoann-Karl Whissell
Dans le nouveau thriller sanglant de RKSS, le collectif adoré de Fantasia (TURBO KID, SUMMER OF ’84, WE ARE ZOMBIES), un groupe de jeunes militants affronte un imposant et impitoyable gardien de sécurité pendant une nuit dans un magasin. Sélection officielle : Fantastic Fest 2023, Sitges 2023. Première canadienne.


Yin Yang

YIN YANG MASTER ZERO (Japon) — Réal. Shimako Sato
Un apprenti sorcier et son meilleur ami (Kento Yamazaki de KINGDOM et Shota Sometani de PARASYTE) confrontent des forces obscures dans le Japon de l’époque de Heian. La populaire franchise historico-fantastique effectue un glorieux retour au grand écran, avec Shimako Sato (EKO EKO AZARAK, K-20 : LEGEND OF THE MASK) à la réalisation. Première canadienne.

La 28e édition du Festival international de films Fantasia est présentée par Vidéotron et est rendue possible grâce au soutien financier de la SODEC, du gouvernement du Québec, de Téléfilm Canada, de la Ville de Montréal, du Conseil des arts de Montréal et de Tourisme Montréal.

Le festival souhaite remercier tous ses partenaires privés, les amis et amies de l’événement, ainsi que ses fournisseurs officiels, les salles de cinéma, et tous les cinéastes, agents de vente et distributeurs participants pour leur précieux soutien.

La programmation complète du festival sera annoncée le 3 juillet. Les billets seront mis en vente peu après.

Pour toutes les dernières nouvelles à propos de l’édition de cette année, veuillez suivre le Festival international de films Fantasia sur Facebook, X/Twitter et Instagram.